Vidéos - Miss Dragon à Miss Chinese international : "Je pense qu’on a marqué Hong Kong"

Voir les commentaires
Vidéos - Miss Dragon à Miss Chinese international : "Je pense qu'on (...)
CONCOURS - Linda Chung ne ramènera pas la couronne de Miss Chinese International cette année. Mais Miss Dragon pense tout de même avoir fait impression avec son costume traditionnel. Elle a également été dans le top 3 du talent show. Et elle passera un test pour la chaîne de télévision TVB. L'aventure s'est terminée ce samedi pour notre Miss Dragon à Hong Kong. Linda Chung a publié un live Facebook après le show. "Je suis désolée mais je n'ai rien eu", annonce la jeune femme qui estime tout de même avoir bien représenté la Polynésie à l'étranger pour le concours Miss Chinese International. "Je pense qu'on a bien marqué Hong Kong avec notre costume traditionnel".
Linda s'est aussi illustrée avant le show lors du concours de talent. Elle est arrivée dans le top 3. Sa soeur Connie, ancienne Miss Dragon, a publié une vidéo de son passage.
La belle ne reviendra pas immédiatement à Tahiti. Elle reste à Hong Kong jusqu'au 7 février. "On reste ici parce qu'ils (TVB, chaîne de télévision, NDLR) vont nous tester. Ils appellent ça un screen test. Ils vont voir s'ils aimeraient nous prendre plus tard pour travailler avec eux. Le test va se passer lundi. On verra bien. Peut-être qu'ils vont nous faire des offres. Ou peut-être pas."

Miss Dragon a hâte de retrouver son fenua. Et elle lance un appel à la communauté chinoise de Polynésie. "L'élection de Miss Dragon aura lieu dans quelques mois. On est déjà à la recherche de nouvelles candidates. Je vous conseille à toutes de participer. C'est quelque chose d'extraordinaire. Miss Dragon, c'est un moyen de rencontrer d'autres personnes, de grandir, d'avoir plus confiance en soi. C'est vraiment quelque chose d'extraordinaire. En plus si vous gagnez Miss Dragon vous pourrez venir ici à Hong Kong et rencontrer des filles venant de partout dans le monde. Cette aventure pour moi, c'était juste génial parce que tout le monde était dans la même position et voulait juste s'amuser."
Cette année, c'est la représentante de New York qui a remporté le concours de Miss Chines International. Sa première dauphine vient de Los Angeles, la deuxième de Hong Kong. La représentante de Hawaii a remporté le prix de l'amitié. Peut-être la Polynésie française atteindra-t-elle le podium l'année prochaine ?
M.D-M

Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles