Un barragiste condamné pour injure raciste

Voir les commentaires
Un barragiste condamné pour injure raciste
Me Yanis Souhaili défendait le barragiste

A la barre, le prévenu avait nié toute insulte. Mais ayant été formellement identifié par la victime, médecin dans le sud de l’île, ce barragiste n’est pas parvenu à convaincre les magistrats. Reconnu coupable d’injures à caractère racial pour avoir traité la praticienne de “Mzungu de merde”, il a été condamné à une peine de 30 jours-amende à 10€.
Cette peine prévue par le code pénal mais assez rarement prononcée signifie qu’il écope de 30 jours de prison qu’il peut transformer en une amende de 300€.
Ni le prévenu ni la plaignante n’étaient présents au tribunal pour le délibéré.

L’article Un barragiste condamné pour injure raciste est apparu en premier sur Le journal de Mayotte.

Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles