Sport : Mayotte court “loin derrière les autres départements”

Voir les commentaires
Sport : Mayotte court “loin derrière les autres départements”

“Cette année, on n’a que quatre courses à Mayotte, on est loin derrière les autres départements”, déplore Jérôme Lièvre, fan de course à pied. L’organisateur du “trail in the city” qui s’est déroulé en janvier, a décidé d’organiser aussi “un challenge trail qui réunit plusieurs courses avec, à la fin de l’année, un classement et des lots. Les gagnants, un homme et une femme, partiront à la Réunion tous frais payés pour participer au trail du Colorado. Pour cela on a un partenariat avec le Racing club de Saint-Denis” explique l’organisateur. “De leur côté, ils enverront deux coureurs à Mayotte en novembre, toujours dans l’idée de faire découvrir le territoire”.

S’il a souhaité communiquer sur ce challenge, qui se déroule pour la première fois cette année, c’est que la troisième étape, le Run des tortues (organisé par l’amicale des gendarmes), s’est déroulé ce week-end sur Petite Terre, et a rassemblé pas moins de 240 participants. La quatrième et dernière étape sera le Trail des Amis en novembre.

De nombreux participants aimeraient voir plus de courses de ce type organisées à Mayotte

Le challenge est une manière de tenter de fidéliser les coureurs, en les incitant à participer à tous les événements organisés à Mayotte. Histoire de palier la frustration liée au manque de courses dans notre département. “Le but est de redynamiser et que plus de courses soient organisées, poursuit-il. J’ai vécu 7 ans à La Réunion et là bas, tous les week-ends, il y a plusieurs courses, il faut choisir.”

De plus, le président de l’association Mahorun ne déplore la difficulté à organiser des courses. “On ne rencontre pas tellement de problème de sécurité, car on a beaucoup de bénévoles et d’association qui se mobilisent, il n’y a pas de souci à ce niveau là”. Là où le bât blesse, c’est au niveau des financements. “Le plus dur c’est d’avoir des finances” regrette-t-il. Notamment auprès des collectivités locales. Au final, les rares courses organisées le sont “surtout grâce aux partenaires privés et à la Jeunesse et les Sports qui nous aident beaucoup”.
Si le challenge-trail rencontre d’ici la fin de l’année le succès escompté, il pourrait nouveau souffle donné au petit monde de la course à Mayotte. C’est en tout cas le but recherché.
Y.D

L’article Sport : Mayotte court “loin derrière les autres départements” est apparu en premier sur Le journal de Mayotte.

Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles