Sea, Politique and Sun

Voir les commentaires
Sea, Politique and Sun
Enfin et après des mois de « suspens », nous voyons à visage découvert les initiateurs à la fronde contre les restaurants de l’Hermitage.

Le collectif « Rend à nous la mer » dirigé par un ancien collaborateur du cabinet de la Région Réunion et nous avons le gang des papys, ancien élus de la mairie de Saint Paul sous l’ère d’Alain Bénard (KB et CP).

Ainsi, cette petite troupe s’est réunie sur la plage pour une conférence de presse collective, pointant du doigt les entrepreneurs qui exploitent le potentiel du littoral réunionnais et abusent (nuisances sonores et olfactives, pollution) tout en faisant vivre des familles réunionnaises, contribuent à l’économie par la création d’emplois et le paiement de taxes et impôts.

Tout d'abord, nous précisons que le combat est louable. Sur le fond, nous sommes d’accord sur le point suivant : les lois de la république doivent être respectées et plus encore concernant notre patrimoine, notre littoral, nos plages.

Cependant, la manière et la forme sont subjectives et partiales. En effet, nous n’avons pas entendu ce collectif concernant les atteintes à l’environnement suivant : la Nouvelle Route du Littoral, Carrière Dioré, Carrière de Vue Belle, Carrière des Lataniers. Apparemment, le choix de la cause à défendre est très sélectif. Bref historique pour les plus jeunes, le docteur Karel Bellon était élu à saint Paul de 2001 à 2007. Pourquoi n’a-t-il pas régler ce problème durant son mandat ? Pourquoi cette soudaine émotion lui qui vit dans le quartier depuis 30 ans ? D’autant plus qu’un processus concernant le recul des restaurants de plage a démarré du côté de la Municipalité et de Tamarum. La ficelle est tellement grosse venant de la part de cet ancien élu d’Alain Bernard passé des communistes au RPR (on voit bien les convictions de l’homme).

Rêvent-t-ils d’un retour en politique comme TAK, JPV, SINI. D’autant plus que dans les milieux autorisés ont s’accordent à dire que son ami et ancien maire Alain Bénard est candidat en 2020. Assisterait-t-on au retour de l’ancienne équipe qui a permis l’élection de l’ancienne maire et actuelle députée de la deuxième circonscription ?
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles