Régime général : Pour la CGSS, le combat mené par le CSAPR est "illégal"

Voir les commentaires
Régime général : Pour la CGSS, le combat mené par le CSAPR est (...)
À la veille d'une manifestation du Collectif des syndicats et associations professionnels de La Réunion (CSPAR), vent debout contre contre le "monopole social de la Sécurité sociale", la Caisse générale de Sécurité sociale de La Réunion veut rétablir "la vérité" concernant la désaffiliation au régime général de la Sécurité sociale. Dans un entretien que nous a accordé son directeur, Christophe Madika, ce dernier assure que les revendications du collectif sont "illégales".

Pour étayer ses dires, Christophe Madika se base sur les dernières décisions de justice, aussi bien de la cour de cassation, du tribunal des affaires de sécurité sociale de la cour d'appel, "qui sont toutes conformes au fait qu'il est obligatoire de s'affilier à la Sécurité sociale".

Le directeur de la CGSS Réunion ajoute que pas moins de 130 décisions du tribunal administratif de Saint-Denis et de la cour d'appel "confirment cette décision". Selon lui, des arrêtés européens "sont interprétés à tort": "si l'ouverture à la concurrence est rendue possible pour la partie complémentaire santé, ce n'est pas le cas pour le régime de base de la sécurité sociale".

Christophe Madika estime donc qu'aujourd'hui, concernant la désaffiliation au régime général de la Sécurité sociale "qu'il n'y a plus aucun débat possible". Pire: le combat mené par le CSAPR est même "illégal". "Et il y a un risque certain pour les personnes qui vont suivre leurs recommandations", poursuit-t-il. À leur attention, un plan d'accompagnement leur sera proposé, "mais pas d'effacement de la dette".

Une réunion devait avoir lieu cet après-midi à la préfecture pour remettre les choses à plat entre la direction de la CGSS Réunion et le CSPAR, mais le collectif a refusé de s'y rendre, déplore Christophe Madika. "Peut-être pour avoir les mains libres demain", termine-t-il.

www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles