[REVUE DE PRESSE] Samedi 7 avril 2018

Voir les commentaires
[REVUE DE PRESSE] Samedi 7 avril 2018
"Des autistes en attente de moyens" peut-on lire en Une du Quotidien ce samedi matin. Le journal pointe du doigt cette maladie "un trouble encore mal pris en charge"."1 personne sur 100 dans le monde serait atteinte d'autisme".La Réunion reste un département plus particulièrement touché, avec près de 8 000 personnes considérées comme autistes. Il y a quelques années, l'île manquait encore de 400 places d'accueil dans des centres médico-sociaux.C'est pourquoi, l'annonce du quatrième plan d'autisme annoncé par le gouvernement est une satisfaction. D'autant qu'il prévoit une enveloppe budgétaire de 340 millions d'euros. Les objectifs de ce plan visent notamment à un diagnostic plus précoce, une meilleure scolarisation des enfants autistes ou encore d'un meilleur accompagnement des familles, au détriment d'une surcharge en hôpital psychiatrique.

Le JIR consacre sa première page à Mayotte, et dénonce un rapport accablant sur la gestion des ressources humaines au Conseil départemental de Mayotte, sur la période 2012-2017. "Le laxisme et la gabegie apparaissent comme des pratiques profondément ancrées au sein la collectivité présidée par Soibahadine Ibrahim Ramadi, et avant lui Daniel Zaïdani." Ce qui correspondrait donc à des millions et des millions d'euros de fonds publics évaporés. Sont ainsi pointés du doigt une irrégularité au sein de la hiérarchie, un manque de contrôle, d'ordre, ainsi qu'une gestion des postes et des salariés très mal organisée.
Faits-divers

"La maison de l'horreur échappe aux assises".Mais, à cause d'un prévenu touché par une maladie inccurrable, le tribunal de Saint-Pierre avance le procès de cette affaire de viol à Bras-de-Pontho. Après requalification du dossier par le juge d'instruction, l'accusé sera finalement correctionnalisée le 19 avril prochain par l'avocat Georges-André Hoarau. Le procès se tiendra cependant à huis clos. Pour rappel, l'homme a été condamné à trois reprises pour agressions sexuelles sur des mineurs de moins de 15 ans, dont une pénétration forcée sur une enfant de quatre ans, qui est donc passible de la réclusion criminelle.

Le Quotidien revient sur la cérémonie en l'honneur du petit Réunionnais de 6 ans, habitant en Métropole, décédé jeudi dernier. "Les obsèques du petit Jahden décédé dans le Rhône suite à une allergie alimentaire ont été célébrées hier au Port". Plus de 200 personnes, toutes de blanc vêtues, ont tenu à montrer leur soutien. La famille, quant à elle, portait un t-shirt confectionné à l'effigie du petit Jahden.Fleurs blanches, chants, prières, photos... L'église Sainte-Catherine Labouré a été remplie d'une vague d'émotions ce jour-là.
Economie

Retour sur l'APL accession. "Le président de la Région Didier Robert a annoncé le déblocage des 523 dossiers de familles en attente de devenir propriétaires". Ces dossiers, lancés par des entreprises comme Bourbon Bois ou Sica Réunion, ont été bloqués depuis la suppression de l'APL accession. Cette décision devrait coûterentre 15 et 18 millions d'euros pour la collectivité. "C'est un pari, mais je suis obligé de le faire", assume Didier Robert dans les pages du JIR. "Le préfet assure qu'une ré- flexion est menée sur la suppression de l'APL accession pour trouver un système pé- renne pour les départements d'outre-mer."

Politique

"Thierry Robert s'est dit 'extrêmement fier' de ses choix lors du conseil municipal", mais reste tout de même très en colère. "Il a accusé Joël Pontalba et Daniel Hoarau de diffamer et de mentir." Mis en cause pour des investissements incessants, il se défend des accusations, en reprenant les arguments de la CRC, mais avec une lecture opposée. "116 millions d'euros, personne n'a fait autant à La Réunion depuis 2011. Avec l'opposition, il n'y aurait jamais eu de piscine, de médiathèque, de chemin refait, d'école construite… On a investi beaucoup, mais c'était nécessaire".
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles