Obama, prix Nobel de l'Imposture - DomTomNews

Obama, prix Nobel de l’Imposture

Voir les commentaires
Obama, prix Nobel de l'Imposture
Jamais un prix Nobel de la Paix n'a été aussi mal attribué au vu des états de services de l'idole politique du monde libre.
Je suppose qu'ils ont pu exercer sur le comité Nobel des pressions là ou il fallait. Lorsqu'on fait le bilan de ses 2 mandats, l'espoir suscité au départ était tellement important qu'aujourd'hui, beaucoup de blacks US sont très déçus.

Il devait installer une sécurité sociale à la française au bénéfice des plus démunis et ,croyez-moi, il y en a une partie considérable de la population afro-américaine qui en fait partie, rien n'a été fait. Il devait conclure rapidement la guerre inutile en Afghanistan.Il l'a fait traîner au maximum(6 ans) et laisse aujourd'hui un pays à feu et à sang (comme en Irak).

Il devait fermer rapidement la prison de Guantanamo (colonisé sur le territoire de Cuba)avec des combattants afghans que les GI peuvent torturer en toute liberté et sans le regard inquisiteur de la ligue des droits de l'Homme US.Malgré une promesse électorale de 2008, c'est toujours ouvert après 8 ans de règne.

Il a cautionné les écoutes du monde entier de la NSA, mais surtout de ses alliés européens sous prétexte de lutte contre le terrorisme.

En fait, il s'agit d'espionner ses adversaires commerciaux et les éléments recueillis sont transmis aux multinationales US afin de les aider à décrocher des marchés.La situation la plus comique de cette violation de la vie privée a été celle de Merkel qui a autorisé Obama à installer sur son territoire une antenne de la NSA afin de pouvoir mieux espionner toute l'Europe.C'est l'illustration parfaite de l'arroseur arrosé!

Il a donné l'ordre à 4 Etats européens démocratiques que sont l'Italie, le Portugal, l'Espagne et la France de fermer leur espace aérien à l'avion présidentiel bolivien qui pouvait transporter Edward Snoden, le lanceur d'alerte sur les écoutes de la NSA.Notre président de la république dont la mollesse n'avait d'égal que sa traîtrise vis à vis de son peuple de gauche s'est aplati à cet ordre qui constitue pourtant une violation des lois internationales de respect d'un territoire diplomatique qu'est un avion présidentiel au même titre qu'une ambassade.De plus, Notre Mollusque National, sous pression de l'inégalable Obama, a refusé l'asile politique à Snoden et a évoqué ensuite de faire voter une loi de protection des lanceurs d'alerte. Quelle hypocrisie!

Obama s'est permis de sermonner le peuple anglais et l'a menacé de rétorsions (notamment commerciales) s'il décidait démocratiquement de quitter l'Europe!Quel mépris vis à vis de la plus ancienne démocratie du monde. Effectivement, la Grande-Bretagne est le cheval de Troie des USA et freine des 4 fers tout ce qui pourrait gêner les intérêts US. D'ailleurs, c'est un des rares Etats européens qui a refusé de faire partie de la zone euro, mais qui aurait voulu le co-diriger.C'est le seul Etat européen qui a réussi à se faire rembourser une partie de sa participation à l'aide aux territoires européens les plus démunis économiquement. La Grande-Bretagne était un boulet pour l'Europe.Mais,Obama a perdu son pion en Europe par le vote démocratique du peuple anglais.

Obama a financé Israël de plus de 3 milliards de dollars par an en armement.Il a laissé Israël achever le mur de la honte et les extrémistes religieux coloniser les territoires palestiniens et ce, pour des raisons bassement électoralistes.

Lors d'une interview sur Vox en fin janvier 2015,Obama a dit publiquement que le leadership mondial de son pays nécèssitait "parfois de tordre le bras de Etats qui ne font pas ce que nous voulons qu'ils fassent" et évoque, sans aucun état d'âme, l'option militaire et autres moyens de pression pour atteindre leurs objectifs.

A son bilan positif,il faut reconnaître que la politique "people" est rentrée à la maison blanche et plaît beaucoup aux citoyens US.Plus sérieusement,je ne vois que le réchauffement des relations avec Cuba qu'il a,dans la continuité des précédents présidents US, affamé en imposant un embargo de plusieurs décennies et à l'ensemble du monde.Mais n'est-ce pas plutôt dans le but d'avoir un nouveau territoire d'exportation des produits US?

Obama a trahi les siens en n'améliorant en aucune façon leur situation.Mais,est-ce vraiment étonnant lorsqu'on sait que tous les présidents US ne sont élus que grâce à l'aide financière des multinationales US? Il est d'ailleurs très largement récompensé par ses amis milliardaires à raison de 200000 $ la conférence (notre Sarkosy national à 100000 euros fait pitié à côté).
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles