Lutte contre la dengue : des collectes renforcées d’encombrants dans l’Ouest

Voir les commentaires
Lutte contre la dengue : des collectes renforcées d'encombrants dans (...)
Pour rappel, le niveau 3 du dispositif spécifique ORSEC de lutte contre les arboviroses (« Épidémie de faible intensité ») a été déclenché par le Préfet le 27 mars dernier. L’épidémie de dengue se poursuit dans l’Ouest et le Sud de l’île, avec quelques autres cas isolés. Du 26 mars au 1er avril, 167 cas de dengue ont été confirmés, portant à 755 le nombre total de cas autochtones signalés en 2018. La mobilisation de l’ensemble des acteurs s’intensifie. Dans l’Ouest, le TCO renforce les collectes d’encombrants et intensifie ses moyens de ramassage des dépôts sauvages, en collaboration avec les communes.

Tous les acteurs de la lutte contre la dengue vous appellent à maintenir votre vigilance et à participer activement à la lutte contre les moustiques. Le TCO vous invite à vous débarrasser de tous les encombrants, de véritables nids à moustiques ! Les encombrants sont tous vos déchets volumineux : meubles, ferrailles, robinetterie, lavabos, gros morceaux de plastique, vitrage, vélos, tapis, gros ustensiles de cuisine, etc.
ATTENTION : Les gravats, déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), carreaux de plâtre, etc. ne sont pas acceptés lors des collectes en porte-à-porte. Apportez-les dans l’une des 12 déchèteries du TCO, gratuites et ouvertes 7 jours sur 7. Suivez ces règles de présentation à la collecte en porte-à-porte, afin que vos encombrants puissent être ramassés dans les meilleures conditions, nous vous remercions de bien vouloir respecter ces règles de collecte :

► Présentez vos encombrants la veille au soir du jour de collecte (ou avant 4h30 le jour-même).
► Triez bien et ne les mélangez pas avec d’autres déchets pour qu’ils puissent être acceptés au recyclage (les déchets végétaux ou déchets électriques et électroniques font l’objet d’autres collectes)
► Placez-les loin des clôtures, barrières, panneaux, boîtiers, fils électriques, arbres ou fossés, pour qu’ils puissent être collectés par les camions sans dégradation des biens privés ou publics
ATTENTION ! La présentation de vos déchets en dehors des jours de collecte en porte-à-porte et les dépôts sauvages sont passibles de verbalisation (amende de 1 500€ maximum).
Sur Saint-Paul

Les quartiers les plus impactés par des cas de dengue sont : le centre-ville / Étang et La Plaine / Bois de Nèfles.
Et dans une moindre mesure : l’Ermitage les Bains et Saint-Gilles les Hauts.
Centre-ville / Étang (Saint-Paul2-47a / Saint-Paul2-48a) : mercredi 18 avril et mercredi 2 mai
Rue Jacquot (Saint-Paul2-47b / Saint-Paul2-48b) : jeudi 19 avril et jeudi 3 mai
Carosse / Roquefeuil (Saint-Paul2-23a2 / Saint-Paul2-24a2) : jeudi 19 avril
Grande Fontaine (Saint-Paul1-40) : lundi 23 avril
Crève Cœur (Saint-Paul1-41b) : lundi 23 avril
Plateau Caillou (Saint-Paul2-47d / Saint-Paul2-48e) : vendredi 27 avril
Savanna (Saint-Paul2-48b) : jeudi 3 mai
La Plaine Église (Saint-Paul1-32b) : vendredi 4 mai
Sans Souci (Saint-Paul1-31) : lundi 7 mai
La Plaine (Saint-Paul1-31) : lundi 7 mai
Mon Repos / Hangar (Saint-Paul1-34 / Saint-Paul1-35) : lundi 7 mai
Barrage (Saint-Paul2-28b) : jeudi 10 mai
L’Ermitage les Bains (Saint-Paul2-24b1c1) : mercredi 16 mai

Info pratique :Si vous êtes une personne isolée ou vulnérable prise en charge dans le cadre du CCAS, vous pouvez contacter le Numéro Vert du TCO 0800 605 605 (appel gratuit depuis un poste fixe à La Réunion).

Sur demande et au besoin, une équipe viendra à domicile vous aider à vous débarrasser de vos encombrants.
Prévenons la dengue avec les bons gestes !

La lutte collective est le moyen le plus efficace pour endiguer l’épidémie.Il est rappelé à tous l’importance de mettre en œuvre les gestes de prévention, en particulier les habitants des zones touchées :

Éliminez les récipients en eau autour de votre habitation ;
Éliminez les déchets pouvant générer des gîtes larvaires ;
Protégez-vous des piqûres de moustiques ;

Consultez impérativement votre médecin, en cas d’apparition de symptômes de la maladie (apparition brutale de fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées, vomissements, saignements ou fatigue) et continuez à vous protéger des piqûres de moustiques.
L’ARS rappelle que, par arrêté préfectoral, les propriétaires, locataires, exploitants ou occupants ont obligation de se conformer aux prescriptions des agents chargés de la lutte anti-vectorielle et d’éliminer, sur les terrains placés sous leur responsabilité, tout objet ou situation susceptible de favoriser la rétention d’eau.

► + d’infos sur l’épidémie de dengue sur le site de l’Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI) : derniers chiffres, suivi de la situation de la dengue, carte des zones d’intervention de lutte anti-vectorielle dans lesquelles figurent les cas de dengue (mise à jour toute les semaines et peut être zoomée), …
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles