Levée du droit de retrait au lycée agricole de Coconi

Voir les commentaires
Levée du droit de retrait au lycée agricole de Coconi

Les personnels du lycée agricole de Coconi sortent satisfaits d’une rencontre avec le directeur de cabinet du préfet et le directeur de la DAAF: “Nous avons obtenus tout ce que nous demandions”.

A commencer par la prise en charge des frais de gardiennage qui seront budgétisés sur l’ensemble des sites à l’avenir, “et avec rétroactivité pour tous les frais que nous avons déjà engagés”. En matière de “sécurisation passive”, c’est à dire de mur de clôture et de portail d’accès, le pacage qui avait été intégré à la construction du futur internat, vient d’en être extrait, “pour accélérer sa mise en place”.

Enfin, une enveloppe de 40.000 euros a été octroyée pour la fin de l’année 2018, aux fins de sécurisation immédiate, avec du grillage, les talkiewalkies, les sifflets et les mesures “d’alerte coup-de-poing”.

“Nous levons donc notre droit de retrait dès lundi”, avec un bémol, c’est le jour de grève nationale dans l’éducation nationale, ce qui pourrait perturber l’ouverture officielle de l’établissement.

L’article Levée du droit de retrait au lycée agricole de Coconi est apparu en premier sur Le journal de Mayotte.

Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles