Les voleurs d’alcool des Leader Price interpellés

Voir les commentaires
Les voleurs d'alcool des Leader Price interpellés
Déjà tous connus de la justice, quatre personnes ont comparu vendredi matin devant le tribunal correctionnel. Ils sont accusés d'avoir volé de nombreuses bouteilles d'alcool dans trois Leader Price différents. Le dossier a été renvoyé au 20 avril prochain, mais les prévenus resteront en détention provisoire jusque-là. Trois hommes et une femme ont comparu en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, ce vendredi matin.Les prévenus ont été interceptés à la sortie du Leader Price du Moufia, à Saint-Denis. Au départ arrêtés pour la ceinture de sécurité d'une petite fille à l'arrière, la police découvre plusieurs sacs avec 27 bouteilles d'alcool. Très vite les policiers font le lien avec le récent signalement d'une "bande" qui venait de faire une razzia dans le supermarché.

Ces quatre personnes, résidant au Port, sont déjà toutes connues de la justice. Deux d'entre eux cumulent les condamnations alors qu'ils viennent tout juste de passer la vingtaine d'années. Un autre, récent récidiviste, est sorti de détention la semaine dernière.

Ils ont immédiatement été placés en garde à vue et les enquêteurs comprennent qu'ils n'en sont pas à leur coup d'essai. Le même jour au matin, ils avaient tenté de dérober d'autres bouteilles au Leader Price du Quartier Français à Sainte-Suzanne. Deux jours avant c'est au Leader Price de Saint-Pierre avait été volé.

Ils avaient un mode de fonctionnement très simple. "L'un détourne l'attention des vigiles ou des caissières avec son enfant, ses complices récupèrent les bouteilles par les sorties de secours, ou en passant par les caisses sans se faire contrôler", comme l'explique Le JIR.

Tous contestent les accusations, sauf un, le moins condamné de la bande.Si le dossier a été renvoyé au 20 avril prochain, les accusés ont été placés en détention provisoire dans l'attente de leur jugement. Cela permettra de poursuivre lesinvestigations.
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles