Les routes réunionnaises ont été endeuillées ce week-end

Voir les commentaires
Les routes réunionnaises ont été endeuillées ce week-end
Le bilan de la sécurité routière de ce week-end est calamiteux. Les dispositifs de tests salivaires ont été inaugurés par la gendarmerie. Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion, mobilisant 136 fonctionnaires, ont réalisé 33 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end, relevant 16 délits : 6 conduites sous l'emprise d'un état alcoolique (taux entre 0,42 et 0,67 mg/l), 5 défauts d'assurance et 5 défauts de permis.

16 motocyclistes de la gendarmerie étaient de permanence ce week-end. Ils se sont notamment focalisés sur les abords des endroits festifs de Saint-Gilles, effectuant une opération de contrôle des conduites addictives. Bilan de cette opération :25 conduites sous l'emprise de l'alcool ont été relevées, dont 11 délits. Parmi les 25 infractions, 10 concernent des jeunes conducteurs dont le taux maximal à ne pas dépasser est de 0.09 mg litre d'air expiré. Une jeune femme, conductrice novice, a été verbalisée avec un taux de 1.16 mgl, et semblait, selon la gendarmerie, ne pas comprendre qu'elle perdait son permis de conduire.

Au total, ce week-end, les motards ont constaté 42 alcoolémies dont 19 délits avec des taux records : 1.31 mg par litre d'air expiré. Un automobiliste contrôlé avec un taux de 1.56 mg par litre d'air, et n'était pas titulaire du permis. Il devra répondre de ses actes devant la justice prochainement.

Les nouveaux kits de dépistages salivaires reçus cette semaine par les gendarmeries de la Réunion ont été inaugurés. Trois automobilistes dont un jeune conducteur, ont été dépistés positifs aux produits stupéfiants et se sont vus retirer le permis sur le champ.

Toujours pour lutter contre l'insécurité routière, des contrôles de la vitesse avec interception ont été mis en oeuvre sur les routes de l'île : 25 dépassements constatés dont ce motocycliste flashé sur la RN 1 à Saint paul à la vitesse de 150 KM/H au lieu de 90. Son permis a également été retiré immédiatement. N'étant pas le propriétaire de la moto, celle-ci n a pas été confisquée.

Au total, les gendarmes ont constaté 94 infractions dont 86 génératrices d'accidents (téléphones, distracteurs, équipements de sécurité, priorités), et ont retiré 23 permis.

Malheureusement la route a été endeuillée ce week end par la mort d'un jeune scootériste de 25 ans qui a perdu le contrôle de son engin dans la nuit de vendredi à samedi à Saint Louis. De plus, les gendarmes sont intervenus à 5h50 dimanche sur les lieux d'un accident corporel survenu à l'entrée de St Leu, et mettant en cause un automobiliste alcoolisé et un bus avec 16 passagers à bord, avec un bilan de deux blessés.
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles