Les agents de la Poste en grève contre les agressions - DomTomNews

Les agents de la Poste en grève contre les agressions

Voir les commentaires
Les agents de la Poste en grève contre les agressions
Les agents ont déposé un préavis porté par l’intersyndicale FAPT, CGTR, FO COM, SUD PTT et UNSA Poste Réunion, en vigueur pour le vendredi 6 et samedi 7 avril. Impossible pour les usagers de la Poste, nombreux en ce début de mois d’ignorer les revendications des postiers ce matin au bureau de la rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis. Sous un soleil de plomb et musique à fond, les drapeaux de l’intersyndicale flottent.

Deux agressions en quelques jours

Les revendications portent sur les agressions subies par les agents au guichet mais aussi sur leur tournée."Pendant le périodes de prestation, le 6 et le 7, la Poste met en place des agents de sécurité. Mais les dernières agressions contre des postiers se sont déroulées le 23 mars à Champ borne Saint André et le lundi 26 à Saint-Pierre. Nous demandons que ces agents de sécurités soient déployés en permanence et sur tous les bureaux", explique Loïc Désirée, secrétaire général FAPT (Fédération des activités postales et des télécommunications) et porte-parole de l’intersyndicale.

Une réunion a eu lieu entre direction et syndicats hier, mais en l’absence du Directeur Régional. L’intersyndicale est donc mobilisée jusqu’à demain samedi, mais n’exclut pas la reconduite du mouvement de grève si un accort satisfaisant n’est pas trouvé.

L'intersyndicale pointe également du doigt les sous-effectifs et l'appel aux vacataires, ne permettant pas d'offrir à la clientèle un service rapide et satisfaisant. "Nous n'avons rien contre ces contrats ponctuels, au contraire, nous encourageons même la titularisation de ces agents-là. Mais il y a un manque flagrant de formation, qui au final fait perdre du temps sur le terrain", conclut Loïc Désirée.

www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles