L’orchestre symphonique du Conservatoire sur scène le 19 mai

Voir les commentaires
L'orchestre symphonique du Conservatoire sur scène le 19 (...)
PAPEETE, le 7 mai 2018. Le concert de l'orchestre symphonique du Conservatoire Artistique aura lieu le samedi 19 mai au Grand théâtre de la Maison de la Culture.

Les 50 musiciens de la formation majeure du Conservatoire de Polynésie française, élèves de haut niveau, professeurs et concertistes seront sur la scène du Grand théâtre de la Maison de la Culture le 19 mai prochain. Ils seront - fait exceptionnel - dirigés par deux maestro durant deux parties bien distinctes : la première partie sera consacrée à deux jeunes virtuoses jouant en solistes, tandis que le second acte, plus lyrique, rendra hommage aux grands airs de l'Opéra italien, le Bel Canto, avec le chœur des adultes soit un final magnifique avec près de 90 artistes sur scène.

Le concert annuel de l'orchestre symphonique est toujours une belle occasion pour les musiciens de rendre hommage à la musique classique. Il s’agit aussi et surtout de partager l'amour de la « grande musique » avec les mélomanes et le public du fenua. Le pari est osé, mais tous les artistes de cette formation, composée cette année de 50 élèves et enseignants, auront à cœur d'offrir le meilleur d'eux-mêmes et de servir ainsi les grands compositeurs choisis pour l'occasion.

Frédéric Rossoni, qui dirige le département jazz du CAPF, sera le premier à entrer en scène. Le maestro aura le redoutable honneur de diriger sa jeune fille, Chiara, pianiste émérite de 16 ans, qui prépare cette année son diplôme de fin d'étude. Avant de retrouver le redoutable mais fantastique Mozart, elle interprétera une berceuse écrite... par son père quand elle avait trois ans. Le second jeune soliste engagé, Ludovic Chan, qui a déjà terminé son cursus d’étude et dira au revoir au conservatoire à l’issue de ce dernier concert, est un véritable virtuose du violon. Âgé de 17 ans, il a d’ailleurs été repéré lors des master class de grands concertistes internationaux invités par Musique en Polynésie. Le jeune homme fera (re)découvrir au public les concertos de Svendsen. Cette première partie du grand concert promet un moment d’émotion unique pour le public du fenua face à deux de ses enfants.

Le second maestro à entrer en scène est Jean-Marie Dantin. L’homme, qui a consacré toute sa vie à la promotion de la musique classique et de la clarinette, dirige le chœur des adultes du conservatoire, reformé cette année avec 40 chanteurs. Pour cette soirée inoubliable, Jean-Marie Dantin a choisi de conter l’histoire de l'Italie et de ses grands compositeurs : Verdi, Rossini, Puccini, Masscagni. L’orchestre va ainsi embarquer le public dans un voyage à travers l’opéra italien, à la recherche, d’abord, de la plus belle femme du monde pour le Dey d’Alger, à la rencontre, ensuite, de la cour du duc de Mantoue, avant une halte dans les Alpes suisses avec les villageois et amis de Guillaume Tell. Le voyage se poursuivra en Sicile avant de franchir la Méditerranée pour une escale en Égypte à l’occasion de la célébration de la grande victoire du capitaine Radamès sur les troupes éthiopiennes. Ce merveilleux voyage se terminera dans les libations et la joie avec la Traviata. Cet hommage à l’opéra italien sera avant tout une aventure dans ce pays fondateur qui célèbre l’amour et la vie en musique.


Pratique Le symphonique au grand théâtre
Une coproduction TFTN/CAPF
- Samedi 19 mai, à 19h30;
- Tarifs : 2 000 XPF, 1 500 XPF pour les moins de 12 ans, 1000 XPF pour les CHAM/CHAD.
- Billetterie : Maison de la culture (Tel 40 544 544) et en ligne;
- Renseignements CAPF : 40 50 14 18


Tahiti-Infos, le site N°1 de l'information à Tahiti
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles