L’OPT porte plainte contre son hacker

Voir les commentaires
L'OPT porte plainte contre son hacker

L’Office des postes et télécommunications (OPT) a déposé plainte il y a dix jours à l’encontre du ou des hacker(s) responsable(s) des attaques informatiques à répétition qui perturbent le réseau Internet en Polynésie française depuis le début de l’année. Une enquête a été ouverte et confiée à la DGSI.

Le P-dg de l’OPT, Jean-François Martin, a finalement déposé une « plainte contre X » il y a dix jours auprès de la Direction de la sécurité publique (DSP) à la suite des attaques informatiques à répétition contre les serveurs de l’OPT. Des attaques « revendiquées » notamment par un hacker anonyme qui s’est présenté sous les initiales « DK » sur la page Facebook de l’OPT. Selon nos informations, une demande de rançon a également été faite auprès de l’OPT, sans que l’on sache si ces messages sont à prendre au sérieux.

Le parquet de Papeete a en tous cas ouvert une enquête confiée aux services compétents, ceux de la nouvelle direction générale de sécurité intérieure (DGSI). Les attaques se font moins ressentir ces derniers jours, en raison d’une réponse plus rapide de l’OPT. Mais elles n’ont pas pour autant baissé d’intensité. On en dénombre 10 à 20 par jours.

Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles