Kate Upton accuse Paul Marciano de harcèlement, il dément

Voir les commentaires
Kate Upton accuse Paul Marciano de harcèlement, il dément
PEOPLE - La mannequin et actrice Kate Upton a laissé entendre dans un Tweet que le fondateur de la marque Guess avait harcelé des femmes. Une accusation qui a choqué l'intéressé qui invite la superstar à aller devant la justice. Le 31 janvier, l'actrice Kate Upton a publié un tweet qui a fait l'effet d'une bombe. Reprenant le hashtag #metoo qui vise à dénoncer le harcèlement, elle a écrit : "It’s disappointing that such an iconic women’s brand @GUESS is still empowering Paul Marciano as their creative director #metoo ( Traduction : Il est décevant qu'une marque aussi emblématique pour les femmes, @GUESS, permette toujours à Paul Marciano de devenir leur directeur artistique #metoo).

Le tweet a rapidement été repris par de nombreux médias dont leHuffington post. Lemari de Mareva Georges,ancienne Miss Tahititrès impliquée dans lalutte contre les violences faites aux femmes, a démenti. ÀTMZ, il a déclaré être choqué par les accusations de la star. Et il invite même l'actrice à porter l'affaire devant la justice :"Si elle a une revendication, il n'y a qu'un seul endroit pour dire dire la vérité, et c'est devant le tribunal ou la police"

Pour Paul Marciano, le tweet de Kate Upton serait en fait une vengeance. Il explique à TMZ que la superstar aurait pu êtrevexée d'avoir été écartée par la marque à cause de sa mauvaise hygiène de vie. "Elle a commencé à se montrer à des soirées tardives avec une allure terrible", raconte-t-il.
Rédaction web

It’s disappointing that such an iconic women’s brand @GUESS is still empowering Paul Marciano as their creative director #metoo

— Kate Upton (@KateUpton) 31 janvier 2018
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles