Fin des contrats aidés dans le secteur marchand : "Le gouvernement persiste dans l’erreur"

Voir les commentaires
Fin des contrats aidés dans le secteur marchand : "Le gouvernement (...)
Il se dit "consterné par tant de cynisme". Le député Jean-Hugues Ratenon réagit à la confirmation faite par la ministre du travail Muriel Penicaud de la suppression à venir des contrats aidés dans le secteur marchand.

"Le gouvernement persiste dans l’erreur, n’entend pas la détresse de la population aux conditions modestes", s’indigne-t-il, lui reprochant de "continuer de s’acharner sur les petites entreprises qui pouvaient avec ce dispositif embaucher du personnel pour qui cela constituait une façon de mettre le pied à l’étrier dans la vie professionnelle".

Fermetures d'entreprises

Pour lui, la suppression entraînera une "fragilisation du tissu économique"avec "très probablement des fermetures d’entreprises".

Redoutant "les conséquences catastrophiques"auxquelles peuvent être confrontés "ceux qui s’étaient bâtis un projet de vie pour lequel ils avaient contractés un prêt", il s’indigne: "Les quelque6000 bénéficiaires de ce type de contrat, avec un taux de transformation en CDI non-négligeable, vont se retrouver sans emploi du jour au lendemain".

"Une fois de plus, le gouvernement ne mesure pas les dégâts que causent ses décisions sur le plan humain", conclut-il.

www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles