Dumazile : La préfecture fait le point sur la situation

Voir les commentaires
Dumazile : La préfecture fait le point sur la situation
La préfecture de La Réunion rappelle les mesures de précaution à prendre, de fortes pluies étant attendues. La Réunion est placée en vigilance pré-cyclonique. La tempête tropicale modérée DUMAZILE était située à 685 km au Nord-Nord-Ouest des côtes réunionnaises à 16h ce samedi 3 mars. Ce système dépressionnaire génère de fortes averses qui impactent aujourd’hui principalement le Nord et l’Est de La Réunion. Météo France a émis un bulletin de vigilance fortes pluies à compter de 20h ce jour. Ces pluies devraient gagner en intensité demain et concerner l’ensemble de l’île, même si des accalmies pourront se produire localement dans la journée de dimanche.

Le plus fort de cet épisode est attendu lundi.

Un bulletin de vigilance forte houle à également été émis. Cette houle importante atteindrait les côtes nord dès 4h du matin et s’amplifierait dans la journée de demain, les vagues les plus hautes pouvant atteindre 5 à 6m. Toute activité nautique ou sortie en mer est fortement déconseillée.

Le préfet de La Réunion insiste sur le strict respect de mesures de prudence à observer par temps de fortes pluies et rappelle qu’il convient de s’abstenir de toutes activités de montagne et de canyoning jusqu’au retour à une situation normale. Les précipitations actuelles engendrent une montée rapide des eaux qui peut présenter de réels dangers pour les sportifs et les randonneurs. En aucun cas, le franchissement de ravines, de rivières ou de radiers submergés ne doit être tenté à pied ou en voiture.

Sur l’ensemble du réseau routier réunionnais, le préfet engage les usagers à adopter une conduite prudente et responsable. En raison de la forte houle qui s’ajoute aux fortes pluies, la plus grande vigilance est nécessaire pour emprunter la route du littoral.

Informez-vous régulièrement sur l’évolution des conditions météorologiques (www.meteofrance.re) et sur l’accessibilité des routes (www.infotrafic.re).
Adapter sa conduite par temps de pluie Chaussée glissante, adhérence des pneus et visibilité réduites doivent inciter à la plus grande prudence. Pour plus de sécurité, il faut réduire sa vitesse, augmenter la distance de sécurité avec le véhicule qui précède et allumer ses feux de croisement.
Voici un rappel sur les règles de sécurité à respecter pour conduire prudemment sous la pluie: Réduisez votre vitesse, sur chaussées séparées de 110 à 100km/h, sur les routes de 90 à 80km/h, en agglomération la vitesse reste limitée à 50km/h. Lorsque la visibilité est réduite à 50 m à cause d’une forte pluie ou du brouillard, ne roulez pas au-delà de 50km/h. Allumez les feux de croisement et les feux de brouillard avant en cas de forte pluie. En revanche, il est interdit d’utiliser les feux de brouillard arrière. Augmentez les distances de sécurité, un espacement de 3 secondes entre votre véhicule et celui qui vous précède garantit un arrêt sans risque en cas de problème. Aérez l’habitacle pour éviter la formation de buée sur vos vitres. Éviter de surprendre les autres usagers. Pour cela, il est recommandé de ne pas ralentir brusquement et de préciser suffisamment à l’avance ses intentions via le clignotant en cas de changement de direction. Contrôlez régulièrement l’état des balais d’essuie-glaces (état et propreté des lames), des pneumatiques (usure, état et pression) et de l’éclairage. Focus sur l’aquaplaning: un danger invisible mais bien réel L’aquaplaning correspond à la perte de contact avec la surface de la route, causée par l’infiltration de l’eau entre les pneus et la route, sans pouvoir être évacuée. Ce phénomène qui survient en cas de conduite sous la pluie peut provoquer la perte de contrôle du véhicule. --
http://www.reunion.gouv.fr/tempete-tropicale-moderee-dumazile-point-de-a3640.htm
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles