Demande de confusion des peines rejetée pour Gérard Govindamal - DomTomNews

Demande de confusion des peines rejetée pour Gérard Govindamal

Voir les commentaires
Demande de confusion des peines rejetée pour Gérard Govindamal
Gérard Govindamal devra purger l’intégralité de sa dernière condamnation prononcée en fin d’année 2017. L’homme d’affaires saint-pierrois avait formulé une demande de confusion des peines auprès du tribunal de Saint-Pierre. Examinée ce matin, sa demande a été rejetée.

Gérard Govindamal avait été condamné à 4 ans de prison, dont deux ans ferme le 13 décembre dernier, trois ans de mise à l’épreuve avaient également été requis ainsi qu’une interdiction d’exercer.

L’ancien patron du Blue Angel, impliqué dans plusieurs délits financiers, commis entre 2013 et 2015 avait déjà été condamné à 15 mois de prison en septembre 2016 pour complicité de vol aggravé dans l’affaire des coffres-forts. Mais à l’époque, ayant déjà effectué 9 mois derrière les barreaux, il était ressorti libre du tribunal grâce au jeu des remises de peines.

Le 8 février dernier cependant, Gérard Govindamal avait été relaxé par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre sur l’un des volets de l’affaire du vol du coffre-fort de la JSSP.
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles