Cluster Green lance le Label Efficience

Voir les commentaires
Cluster Green lance le Label Efficience
Cofinancé par la DIECCTE, l’ANACT et OPCALIA, le label Efficience sera officiellement lancé au Forum des éco-entreprises. Voici le communiqué : Pensé et conçu par le Groupement Régional des Entreprises engagées pour l’Environnement (GREEN), le Label Efficience a pour ambition d’optimiser le rapport efficacité/efficience des entreprises de l’île. Cofinancé par la DIECCTE, l’ANACT et OPCALIA, ce label sera officiellement lancé au Forum des éco-entreprises, qui se tiendra les 4 et 5 octobre à la NORDEV. 14 entreprises réunionnaises font déjà partie de l’aventure de cette première édition et se feront accompagner pendant un an par un groupement d’experts RSE – QVT.

La transition écologique est au cœur des préoccupations mondiales. L’urgence de cette situation impose une évolution des mentalités et l’émergence de nouveaux modèles économiques plus vertueux. La politique publique vient cristalliser cette dynamique «green» par la mise en place de réglementations appropriées et de dispositifs d’aide en faveur de la transition énergétique et écologique. Toutes les conditions semblent être réunies pour favoriser la transition vers un nouveau modèle économique, et prévenir le danger qui guette notre planète. Le cluster Green s’est donc donné comme mission d’accompagner ses adhérents, de manière pragmatique, vers des modes de fonctionnement innovants. «C’est ensemble que nous pourrons construire La Réunion, c’est ensemble que nous pourrons amorcer cette transition», déclare Christiane Albert, directrice du Cluster Green.

Ce Label d’excellence et d’exigences s’appuie sur 5 piliersen lien avec la RSE et la QVT. La RSE est, selon la Commission européenne, «l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes ». La QVT, selon l’ANACT, «désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment».

Ce label boosteur de performance a été conçu pour optimiser le rapport efficacité/efficience des entreprises réunionnaises. «Notre volonté est d’engager les entreprises dans une démarche d’efficience. Beaucoup de gens confondent efficacité et efficience. Or, la performance d’une entreprise repose sur les deux. L’efficacité, c’est la capacité à atteindre ses objectifs. L’efficience, c’est la capacité à utiliser ses ressources monétaires, techniques et humaines pour optimiser ses résultats tout en respectant l’environnement», précise Christiane Albert.

Grâce à une démarche progressive par étapes, le Label, spécialement conçu par et pour les entreprises réunionnaises, leur donnera l’opportunité de s’inscrire dans un processus d’amélioration continue. «A travers ce Label, nous avons voulu apporter des outils structurants et innovants aux entreprises. Le but étant d’accompagner le changement dans leurs modes de production et de consommation pour tirer le meilleur profit, valoriser et optimiser les ressources disponibles», affirme Sabrina Coddeville, ingénieure conseil en environnement et RSE. «C’est un travail d’équipe où nous souhaitons fédérer l’ensemble des salariés pour que les solutions concrètes viennent d’eux-mêmes», confie-t-elle.
A ce jour, 14 entreprises ont répondu à l’appel à candidatures lancé en janvier 2018. Elles participeront en octobre à des formations collectives et personnalisées, avant d’être labellisées en 2019. Le Label constitue donc, pour elles, une opportunité de faire partie d’une communauté d’excellence, d’améliorer leur performance, de valoriser leur contribution dans l’économie durable du territoire, de bénéficier d’un avantage concurrentiel probant, de tendre vers l’efficience économique et de mettre l’humain au cœur des préoccupations. Le Label apportera une réponse à de nombreuses interrogations. Il permettra de construire un modèle économique pérenne tout en préservant l’écosystème et en valorisant l’humain dans son métier, selon Sabrina Coddeville.
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles