CHU de St-Pierre : 40 millions d’euros débloqués pour terminer les travaux du bâtiment central

Voir les commentaires
CHU de St-Pierre : 40 millions d'euros débloqués pour terminer les (...)
Le Copermo a donné un avis favorable pour le projet de reconstruction du bâtiment central du site hospitalier de Saint-Pierre. Unavis favorable suivi par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Le chantier pratiquement achevé bénéficiera donc d'unfinancement exceptionnel de 40 millions pour sécuriser l’opération de reconstruction, soit 37% ducoût total évalué à 109 millions. Une aideconditionnée au redimensionnement de l’offre de soins et au renforcement du plan de retour à l’équilibre que la ministre demande au directeur général du CHU de La Réunion avec l’appui de l’ARS de respecter, rappelle-t-elledans uncourrier adressé au président du conseil de surveillance du CHU, Jean-Paul Virapoullé.

"Il m’apparait en effet primordial que le CHU de La Réunion puisse poursuivre sa modernisation au bénéfice de la qualité de prise en charge des patients de La Réunion et de l’Océan Indien.Avec son nouveau bâtiment central de soins critiques, d’un équipement de pointe et évolutif pour poursuivre son développement et répondre avec efficacité aux besions de tous les territoiresdu Sud de l’Ile", indique Agnès Buzyn.

Cette aide se rajoute à celle de 50 millions d’euros enfonctionnement sur 4 ansconsentie par le gouvernement en août dernier.

"Pour autant, ce soutien de l’Etat, pour exceptionnel qu’il soit, ne saurait à lui seul résoudre les difficultés financières majeures auxquelles le CHU de La Réunion est confronté", reconnait Agnès Buzyn. En 2016, le déficit du CHU s’élevait à 35 millions d’euros.

"De grands enjeux sont donc devant nous, et nécessitent d’oeuvrer à la mobilisation collective pour optimiser les organisations du CHU et amplifier son attractivité auprès de tous, patients comme professionnels de santé".
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles