Australie : Résultat mercredi d’une consultation postale rare sur le mariage gay

Voir les commentaires
Australie : Résultat mercredi d'une consultation postale rare sur le (...)
Sydney,Australie|AFP|mardi 13/11/2017 - Les Australiens connaîtront mercredi les résultats d'une consultation postale controversée sur le mariage gay, qui devrait plébisciter le "oui" aux unions entre personnes de même sexe et entraîner un débat sur son éventuelle légalisation.

Le Bureau australien des statistiques annoncera à 10H00 (23H00 GMT) ce que les Australiens ont choisi au cours de cette consultation de deux mois qui a mis en exergue une division nette de la société.
D'où la complexité de la tâche qui consisterait à transcrire en droit les résultats de ce vote postal non contraignant.
La majorité des Australiens est favorable au mariage entre personnes du même sexe. Mais une impasse politique empêche tout progrès sur ce sujet depuis plus de dix ans. Les élus n'arrivent pas à se mettre d'accord sur la façon d'y parvenir.
Le Premier ministre conservateur Malcolm Turnbull avait promis d'organiser un "plébiscite" sur le sujet (un vote obligatoire mais dont les résultats ne sont pas contraignants) mais le Sénat a fait échouer deux fois cette proposition.
Le chef du gouvernement a alors annoncé début août l'organisation d'un vote postal - une procédure très rarement utlisée - qui permettrait aux électeurs d'exprimer leur opinion sur la base du volontariat. Il a promis un vote sur le sujet au Parlement si le "oui" l'emporte.
Certains se sont aussi inquiétés de ce que la méthode de collecte, par voie postale, n'encourage pas la frange la plus jeune à voter, alors qu'elle est considérée comme favorable à la légalisation du mariage pour tous.
Le dernier vote postal organisé au niveau national remontait à 1997 et portait sur l'élection de députés à une convention sur la question républicaine.
Partisan du mariage gay, M. Turnbull doit composer avec l'opposition de certains des ministres conservateurs de sa coalition qui, au nom de la liberté religieuse, demandent le respect des droits de ceux qui s'opposent au mariage gay en raison de leur foi.
"Nous ne nous arrêterons pas de travailler avant que tous les couples ne soient égaux devant la loi", a déclaré mardi dans un communiqué l'Equality Campaign, principal mouvement défendant le mariage gay.
"Si le résultat est +oui+, nos hommes politiques devront voter une loi qui soutienne l'égalité."
Bien que 78,5% des inscrits, soit 12,6 millions de personnes, aient voté avant la clôture du scrutin le 7 novembre, certains partisans du mariage gay ont regretté que le vote postal en lui même n'expose les homosexuels et leur famille à des discours de haine.
Un sondage réalisé auprès des parlementaires par l'Australian Broadcasting Corporation et publié mardi a conclu que 72% des membres de la chambre des représentants, et 69% des sénateurs étaient favorables à la légalisation du mariage gay.
Tahiti-Infos, le site N°1 de l'information à Tahiti
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles