Air Tahiti prend ses précautions avant la grève

Voir les commentaires
Air Tahiti prend ses précautions avant la grève

Avec la menace d’une grève à l’aéroport de Tahiti-Faa’a, la compagnie Air Tahiti a pris les devants jeudi après-midi en demandant à ses passagers de se présenter 1h30 avant le décollage. Les mouvements de grève des agents de South Pacific Sécurité et de Tahiti Sureté risquent de perturber le contrôle des passagers.

Air Tahiti a demandé jeudi après-midi à ses passagers voyageant vendredi de « respecter l’heure de convocation de leur vol, soit 1h30 avant le décollage prévu ». Cela en raison de l’échéance des trois préavis de grève déposés lundi par la CSIP à ADT, South Pacific Sécurité et Tahiti Sureté. La compagnie explique que « si la grève devenait effective, des ralentissements seraient à prévoir aux postes d’inspection/filtrage des passagers ». Les agents de South Pacific Sécurité et Tahiti Sureté assurent en effet les contrôles d’identités à l’entrée des salles d’embarquement.

Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles